Le déroulement d’une séance individuelle de sophrologie

Au début, la sophrologie était pratiquée uniquement en individuel.

Elle peut être thérapeutique dans le cadre de soins réglementés et utilisé alors par des praticiens de santé. Le plus souvent, il s’agit de psychothérapeutes qui ont suivi une formation de sophrologue et qui proposent un accompagnement en psychothérapie. Les outils à disposition du praticien sont alors adaptés en fonction de la problématique de la personne et de l’avancée de l’accompagnement.

Elle peut être utilisée en coaching (amélioration des performances pour un sportif notamment, préparation à un entretien…).

Quelle que soit la nature de l’accompagnement, il débutera toujours par un entretien approfondi concernant la problématique de la personne qui permettra de définir le travail à envisager. Le sophrologue précise au sophronisant (patient dans le cadre d’un suivi en sophrologie) le cadre des séances, il est ainsi informé de la forme des séances, de leur coût, de leur nombre minimum. Dans tous les cas, il s’agit du point de départ de l’alliance sophronique. Cette relation, qui va se construire au fil des rencontres, est l’une des spécificités de l’approche sophrologique. Une place est laissée à l’expression de la parole en début de séance. Ce moment permet de faire le point de ce qui s’est passé entre 2 séances et de ré-orienter si besoin le contenu de la séance. Ce temps de parole est suivi d’un temps de pratique. Le plus souvent le sophronisant est alors invité à s’installer en position allongée afin d’induire l’état de relaxation préalable à une pratique spécialement adaptée à la situation (le contenu diffère d’une personne à une autre, d’une séance à une autre). C’est dans cet état appelé sophroliminal que la personne se met à l’écoute d’elle-même, de son corps, sans jugement, elle est alors dans un état de réceptivité propre à la rendre plus consciente de ses véritables besoins et valeurs. Suite à ce moment d’intériorisation, la personne est invitée par le sophrologue à s’exprimer sur ce vécu. Elle retrouvera ensuite le monde extérieur, son quotidien, enrichie de cette expérience, avec un nouvel éclairage venu du plus profond d’elle-même et non suggéré par le sophrologue dont le rôle est d’accompagner avec une attitude bienveillante.

Le sophrologue peut être amené à orienter la personne vers un autre professionnel s’il le juge nécessaire.

Une séance dure de 45 minutes à 1h selon les sophrologues et le type de travail à envisager. Les rendez vous sont fixés en général d’une semaine sur l’autre à la convenance des 2 parties.

Ateliers de relaxation et de sophrologie à Bourges et Baugy

Top